#Fort Tryon Park Trust

Posts locations on #Fort Tryon Park Trust

Top Posts Recent Posts

Top Posts

Happy Long Weekend

Northern Cardinal (Cardinalis cardinalis) in the snow this week

Fort Tryon Park, NYC

Follow @nature_CK for wildlife, nature, and urban crossroads

I've got that decision paralysis this a.m.: New England? catch up on work? Plan my spring break trip to west Texas? 
Hope you all have a great one!.

Happy Long Weekend Northern Cardinal (Cardinalis cardinalis) in the snow this week Fort Tryon Park, NYC Follow @nature_CK for wildlife, nature, and urban crossroads I've got that decision paralysis this a.m.: New England? catch up on work? Plan my spring break trip to west Texas? Hope you all have a great one! ...

Sunshine cure for sure!.

Sunshine cure for sure! ...

The earth has music for those who listen 🎶🌻 #natureza #live #love #laugh.

The earth has music for those who listen 🎶🌻 #natureza #live #love #laugh ...

Les premières fois qu’il s’enfonça dans Fort Tryon Park, c’était en quête de réconfort. À peine installé à New York, Adam Pape avait découvert un cadavre en courant au bord de l’Hudson River, perdu un proche dans un accident de vélo et reçu le poing d’un inconnu en plein visage – œil au beurre noir, dent ébréchée – dans une rue du Lower East Side. Bienvenue dans la jungle. « J’avais besoin de laisser la ville derrière moi », raconte ce photographe élevé dans la Virginie rurale et transplanté dans la métropole « à contrecœur » en 2011. Obscure et boisée, l’extrémité nord de Manhattan devint son refuge, et bientôt le décor d’un nouveau projet : soir après soir, il retourna dans le parc pour photographier les mouffettes – cousines nord-américaines du putois – qui sortent de leurs terriers au crépuscule, quand les poubelles débordantes offrent à ces créatures vespérales d’innombrables banquets. Pour un amoureux du noir et blanc, des modèles rêvés.

Adolescents enlacés, pêcheurs, fumeurs, danseurs, promeneurs de tous âges et de toutes couleurs de peau : Adam Pape capture aussi les bipèdes qui peuplent ce monde à moitié sauvage. « Avec mon téléobjectif et mon gros flash, je suis devenu un personnage, le photographe des mouffettes. Le parc s’est soudain agrandi pour moi, j’ai rencontré des habitués. En échange de clichés, beaucoup se sont laissé photographier. »

Ses clichés oniriques sont rassemblés dans un livre, « Dyckman Haze », à paraître en novembre.

Photo Adam Pape
--
#Photo #Photography @adam.pape #mlemag #mlemonde.

Les premières fois qu’il s’enfonça dans Fort Tryon Park, c’était en quête de réconfort. À peine installé à New York, Adam Pape avait découvert un cadavre en courant au bord de l’Hudson River, perdu un proche dans un accident de vélo et reçu le poing d’un inconnu en plein visage – œil au beurre noir, dent ébréchée – dans une rue du Lower East Side. Bienvenue dans la jungle. « J’avais besoin de laisser la ville derrière moi », raconte ce photographe élevé dans la Virginie rurale et transplanté dans la métropole « à contrecœur » en 2011. Obscure et boisée, l’extrémité nord de Manhattan devint son refuge, et bientôt le décor d’un nouveau projet : soir après soir, il retourna dans le parc pour photographier les mouffettes – cousines nord-américaines du putois – qui sortent de leurs terriers au crépuscule, quand les poubelles débordantes offrent à ces créatures vespérales d’innombrables banquets. Pour un amoureux du noir et blanc, des modèles rêvés. Adolescents enlacés, pêcheurs, fumeurs, danseurs, promeneurs de tous âges et de toutes couleurs de peau : Adam Pape capture aussi les bipèdes qui peuplent ce monde à moitié sauvage. « Avec mon téléobjectif et mon gros flash, je suis devenu un personnage, le photographe des mouffettes. Le parc s’est soudain agrandi pour moi, j’ai rencontré des habitués. En échange de clichés, beaucoup se sont laissé photographier. » Ses clichés oniriques sont rassemblés dans un livre, « Dyckman Haze », à paraître en novembre. Photo Adam Pape -- #Photo #Photography @adam.pape #mlemag #mlemonde ...

❤❤😋🔥.

❤❤😋🔥 ...

This is me. I complain a lot, I'm constantly being hard on myself because I tend to be a perfectionist at times, and I become ackward when I'm the center of attention 😭 Despite all of that, there's only one thing that matters; the people you surround yourself with. People who push you past your flaws and convince you of how great you are regardless of your personal judgements. Keep them close 🙏🏽 #BARSTARZZ #spideywho.

This is me. I complain a lot, I'm constantly being hard on myself because I tend to be a perfectionist at times, and I become ackward when I'm the center of attention 😭 Despite all of that, there's only one thing that matters; the people you surround yourself with. People who push you past your flaws and convince you of how great you are regardless of your personal judgements. Keep them close 🙏🏽 #BARSTARZZ #spideywho ...

mega length manipulation.

mega length manipulation ...

Washington Heights harvest festival.

Washington Heights harvest festival ...

summer in the city #🌲.

summer in the city #🌲 ...

Most Recent

.

...

.

...

Sunshine cure for sure!.

Sunshine cure for sure! ...

I love this place. Dusk in Fort Tryon park misty muted colors and signs of season shifting. The water rocks air bird and squirrel song. #gratefulgirlinnyc.

I love this place. Dusk in Fort Tryon park misty muted colors and signs of season shifting. The water rocks air bird and squirrel song. #gratefulgirlinnyc ...